Accueil > Actualités > Actualité de l’écotourisme > Station Verte a 50 ans !

Station Verte a 50 ans !

Plus de 500 stations vertes ont vu le jour depuis un demi siècle déjà. A la veille d’organiser vos séjours, voici 5 bonnes raisons de les choisir.

50 ans d’expérience

Le premier label touristique français s’appelle Station Verte et il est né en 1964. Son objectif : promouvoir le tourisme de nature en France dans des villages et petites villes. En 2014, la fédération française des stations vertes de vacances et des villages de neige célèbre cinquante ans d’engagement pour la préservation de la nature avec à son compte 544 stations vertes. En 1964, il n’était pas encore question d’écotourisme à proprement parler, pourtant, c’est dans ce contexte qu’est né le label Station verte, reposant notamment sur des préoccupations environnementales.

À cette occasion, les communes labellisées donnent rendez-vous aux vacanciers avec un programme autour de la nature.

Des activités respectueuses de l’environnement

Dès l’origine, la charte abordait "la question du traitement des eaux usées ou encore la qualité des eaux de baignade", explique Philippe Bernez, directeur de l’organisme. Aujourd’hui, les stations vertes doivent proposer aux vacanciers des activités touristiques dans une nature "respectée et préservée". Cette année, dans le cadre des festivités, la commune de Sinnamary en Guyane propose par exemple une balade en canoë à l’embouchure de la Crique Toussaint. Après avoir passé zones de marécages, forêts et pâturages, les aventuriers du jour peuvent contempler l’océan.

Des énergies renouvelables

L’un des engagements inscrits dans la charte qualité stipule que la commune doit être engagée dans une démarche écotouristique. Cela passe entre autres par des politiques autour de l’économie d’énergie et des énergies renouvelables, du tri et des traitements des déchets ou encore des transports et du parc hôtelier.

Des cabanes et écogîtes

L’association invite ses membres à étoffer leur offre d’hébergements écoresponsables. Un bémol : chaque station adopte à son rythme des actions en matière de développement durable.

Une mission éducative

Par écotourisme, la fédération entend bien évidemment un tourisme axé sur la nature - à noter que 25 % des 544 stations vertes sont situées dans un Parc naturel - mais pas seulement. En effet, les stations vertes ont aussi la mission de valoriser leur patrimoine naturel ou culturel et intègrent une composante éducative. Elles doivent donc également proposer au public des visites commentées ou animées.